Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Evénements passés > matinée portes-ouvertes 26 juin 2010
Publié : 29 juin 2010

matinée portes-ouvertes 26 juin 2010

Le 26 juin 2010 est une date mémorable pour l’école Paul Bert. L’école est devenue E3D (établissement en démarche de développement durable). Pour l’occasion, Monsieur le Maire et Madame Arlette Bunout, première adjointe à l’Education et à la Démocratie locale ainsi que Madame l’Inspectrice de l’Education Nationale Madame Sidersky étaient présents.

Chacun a prononcé un discours de présentation du projet, du partenariat de l’école et de la Municipalité, sur la nécessité d’une éducation et d’une sensibilisation des élèves au développement durable, au respect de l’environnement car ce sont eux qui feront le monde de demain.

Après la signature de la convention de l’école "verte", les élèves de CE1 ont chanté "le parfum des fleurs’" de Laurent Vouzy et ont donné quelques bouquets aux invités.

Après les chants de toutes les classes, les élèves de CM1 et CM2 ont fait une démonstration d’acrosport.

Au cours de cette matinée, les parents ont pu visiter le jardin des cinq sens créé par les CP et les CE1 avec des plantes aromatiques pour l’odorat, des fleurs pour la vue, des fruits et légumes pour le goût, des plantes duveteuses ou piquantes pour le toucher, des feuillages et bambous pour l’ouïe.

Des vidéos étaient proposées :

- Une vidéo de la fondation de Claude Monet sur les jardins de Giverny.

- Une vidéo de Jamie et Fred sur le thème des éco-emballages.

- Un montage multimédia de la classe du CE2 "Agir pour la planète".

Un jeu de l’oie géant fait avec des matériaux de récupération était dans la cour, les enfants y jouaient avec des plots en guise de pions.

Les boîtes des CM1 dans le style d’Arman et les oeuvres réalisées par les élèves du cycle 3 étaient exposées (travail en arts visuels avec l’intervenante Silvia Postel, projet financé par la caisse des écoles).

Les affiches des élèves et de Yann Arthus Bertrand abordaient le développement durable, le gaspillage des ressources, la perte de la biodiversité, le réchauffement climatique, les énergies renouvelables...

Des vitrines, des mallettes, des containers témoignaient de l’engagement des élèves dans une démarche éco-citoyenne du tri sélectif. Les collectes de bouchons et de cartouches d’encre d’imprimantes ont été menées au profit d’associations caritatives pour la solidarité et le handicap.

Une exposition de neuf panneaux prêtés par la Maison de l’Environnement de Saint Quentin en Yvelines montrait les éco-gestes que tous nous pouvons observer à notre échelle. Fermer un interrupteur, un robinet... c’est à la portée de tous, encore faut-il y penser. L’éducation des plus jeunes prépare les générations futures à plus de respect envers les citoyens du monde, les ressources naturelles, la biodiversité... les enjeux pour la planète.

La ville engage des actions depuis deux ans qui
peuvent être mises en complémentarité avec le projet E3D
telles la suppression des produits phytosanitaires dans
les espaces verts et sur la voirie, la suppression de l’utilisation des
produits CMR (Cancérigènes-Mutagènes-Reprotoxiques) dans les marchés de
fourniture de la ville, la mise en place d’un plan vélo et la réflexion
autour de l’écomobilité, la mise en place d’un plan de prévention des
déchets, l’élaboration en cours d’un plan climat... A suivre !

 Ci-dessous deux diaporamas pour immortaliser cette belle journée :

 

Documents joints

Thème graphique adapté de Corporate Office sous licence Creative Commons Attribution 2.5 License